Histoires et Mysteres, le site de l'etrange Ecoute ce qui se raconte loin de ton pays...

Les origines de la famille Ogilvys, remontent jusqu’au 10ème siècle.

 

Au temps des guerres féodales, les Ogilvys habitaient le château d’Airlie. La tour de guet était occupée jour et nuit et dans une tourelle voisine se trouvait un tambour que l’on battait pour donner l’alarme et prévenir la garnison.

Lorsque l’ennemi des Ogilvys, Archibald le Hideux, s’empara du château, l’homme qui avait la responsabilité du tambour appartenait au clan des Camerons dont la moralité et la confiance avaient souvent été mises en doute dans le passé. Comme cet homme n’avait pas donner l’alarme, les Ogilvys pensèrent qu’il les avait trahis et ayant mis le feu au château après l’entrée de l’ennemi, il laissèrent périr « l’homme tambour » dans les flammes.

L’histoire apprendra par la suite aux Ogilvys qu’Archibald le Hideux avait utilisé une ruse de guerre pour investir la place forte. Depuis lors, selon la tradition, on entendait battre le tambour fantôme chaque fois qu’un membre de la famille des Ogilvys allait mourir. Le phénomène s’est répété de nombreuses fois et c’est en 1881 que le phénomène a été constaté publiquement et pour la dernière fois par plus d’une personne.

Le battement du tambour fut entendu dans le parc de Achnacarry, par Lady Dalkeith et la Comtesse de Latham, une heure avant la mort survenue en Amérique de Lord Airlie, chef de famille des Ogilvys.

 

Pin It