Histoires et Mysteres, le site de l'etrange Ecoute ce qui se raconte loin de ton pays...

 L’alchimie a toujours fait rêver. Jamais vraiment décryptée, une aura de mystère l’enveloppe. Or, transmutation, Grand Œuvre, ces mots résonnent comme autant de promesses, de miracles incompris.

De tous temps et en tous lieux, l’alchimie est une science initiatique. Extrêmement codifiée, son sens profond échappe à la majorité des curieux et des chercheurs. Le terme nous vient de l’arabe (el-kimya), mais les fondements de cette science nous viennent de plus loin encore, de l’Inde d’abord et de la Chine ensuite. En Inde, ce savoir est connu parfaitement depuis de nombreux millénaires et transmis de disciple à disciple de manière ininterrompue.

L’alchimie traite de la science du Grand Œuvre qui permet de transmuter le plomb en or. Quel est ce plomb et cet or ? Le plomb, métal lourd, représente la matière, le corps humain ; tandis que l’or est associé au subtil, au spirituel. Il s’agit donc pour l’homme de transformer son corps matériel en corps spirituel. Un est dans tout et tout est dans un. Par conséquent, ce corps spirituel nous le possédons déjà. Il est le corps causal de notre corps physique. Il faut par épurations successives que le corps physique se dissolve de plus en plus dans le corps spirituel. En regardant au plus profond de soi, on reconnaît la Lumière, l’Energie et la Conscience spirituelle de cette dimension spirituelle qui siège en chacun de nous.

L’agent du Grand Œuvre se nomme la Pierre Philosophale, ce qui signifie en réalité l’Energie Universelle. L’Energie Universelle crée, préserve et transforme toute chose. Elle est toute puissante, omniprésente (en tous temps), omni pénétrante (en tous lieux). Elle ne connaît aucun obstacle. Il est évident que sa toute puissance peut transformer un corps physique lourd et limité en un corps spirituel, subtil et puissant. Cette Energie Universelle se meut dans et hors de toute chose, son degré de subtilité et d’activité diffère d’une dimension à une autre. Les indiens la décrivent comme endormie dans le corps de l’homme, dans une phase d’inertie, ils l’appellent Kundalini.

S’agissant d’une puissance formidable, elle ne peut être éveillée chez n’importe quel individu. Cette énergie trop grande devient dévastatrice si elle est éveillée par quelqu’un qui n’est pas d’une pureté spirituelle parfaite. Voilà pourquoi cette science a toujours été cachée du monde. Protégée par de grands sages, elle n’est connue dans son excellence que par eux. Cependant, on peut trouver une explication de l’opération alchimique dans plusieurs livres indiens. Chacun recommande vivement de ne passer à la pratique que lorsqu’on est prêt spirituellement et avec l’aide d’un guide ayant déjà lui-même éveillé sa Kundalini.

Pour réaliser une première transmutation de l’homme, des techniques efficaces existent. Cette transformation s’appuie sur les cinq éléments : terre, eau, feu, air, éther (voir livre « L’Occultisme Universel »). La terre nous aide à condenser toutes les forces de notre corps, du mental et de l’esprit. En établissant notre vie sur les valeurs spirituelles d’amour universel, d’harmonie et de paix, on se crée une base solide et puissante pour s’élever vers des expériences lumineuses. Des exercices de concentration sur un objet extérieur qui sublime nos pensées (une flamme, un arbre, un cristal…) ou sur des vertus (générosité, dévotion…) ; la récitation de mantra (parole de force aux vibrations puissantes) aident à la maîtrise du corps, du mental et de l’esprit. La pratique régulière nous donne un début de paix intérieure. Cette paix est indispensable pour être capable de calmer son esprit et devenir réceptif. La réceptivité est la qualité intrinsèque de la terre. Personne ne peut remplir un verre plein. On doit d’abord vider nos cogitations, nos angoisses, avant de recevoir la Lumière. L’étude de l’homme et de l’univers lèvera le voile de l’ignorance. La connaissance et l’acceptation de nos défauts et qualités nous permettra de changer.

L’utilisation de la polarité positive pour transformer l’énergie négative de la colère, par exemple, servira à notre transmutation. La purification de l’être s’associe à l’élément eau. Sa fluidité nous montre comment contourner tous les obstacles. Les exercices de respiration contrôlée (pranayama) favorisent la purification du corps physique et du mental. Les différents états de l’eau (de la glace à la vapeur) nous montrent que tout est impermanent et que tout est dans un et un est dans tout. La pureté s’acquiert aussi par la simplification des pensées et de la vie. Nul besoin de centrer le monde sur nous-mêmes, centrons-nous dans le cœur, dans la Lumière.

Ce n’est pas en pressant sur un bouton que l’on se transforme, ni en lisant des livres ou des sites ésotériques et spirituels. Seul la pratique assidue, la foi, l’appel à l’Energie Universelle et aux Puissances de Lumière ouvrent la voie de la réalisation. Notre corps est le creuset ; l’amour, la foi et l’ardeur de nos pratiques activent le feu qui transforme nos émotions, désirs et pensées égoïstes en l’or le plus pur. Le feu de l’Amour Universel consumera notre ego, illuminera notre être véritable et rayonnera infiniment autour de nous. La méditation sur le troisième œil (ajna chakra) nous unifiera avec la source de notre entité. L’activation et l’illumination de ce troisième œil nous purifiera parfaitement. L’unification du soleil et de la lune ne s’effectuera que si l’on a transcendé toutes les dualités.

Durant tout ce processus de transmutation, on mettra en œuvre la force de préservation associée à l’élément air et au sel. Tous nos acquis doivent être préservés, sinon ils s’évanouiront le lendemain. L’égalité d’humeur, un esprit positif, un cœur dégagé de l’attraction et de la répulsion, voir le Suprême en toute chose et à tous moments préservent un esprit lumineux.

Cet esprit lumineux s’élèvera toujours plus haut jusqu’à l’éther. Comme l’éther, il pénètrera toute chose. L’adepte est clairvoyant et voyage consciemment dans l’astral. Il a réalisé sa quintessence. Il a reconnu et développé en lui les cinq essences de la terre, de l’eau, du feu, de l’air et de l’éther.

Il a d’abord condensé ses forces intérieures, ensuite, purifié son être et ouvert les portes à l’illumination. Il a préservé ce joyau et l’a élevé et donné au Suprême. Grâce à cette réalisation, l’adepte est prêt pour la transmutation parfaite : l’éveil complet de la Kundalini qui lui donnera la Conscience Universelle et tous les pouvoirs sur les cinq éléments.

 

Pin It