Histoires et Mysteres, le site de l'etrange Ecoute ce qui se raconte loin de ton pays...

Esotérisme provient du mot grec « esôterikos » qui exprime l’idée d’intérieur, caché en nous et en toute chose ; et ce qui est réservé aux initiés.

Cette science englobe l’univers entier dans son aspect matériel et immatériel, elle concerne notre être le plus profond.

 

L’ésotérisme universel nous donne les moyens de découvrir en nous tout notre potentiel psychique et spirituel par l’expérience directe. Le développement de nos facultés psychiques et spirituelles nous met en relation étroite avec les Etres de Lumière des plans astraux supérieurs et aussi avec la Suprême Source de vie.

La terre permet la manifestation incarnée de l’entité qui veut évoluer en descendant dans un monde matériel. Condensation de l’Energie Universelle, la terre aide ,toute la nature à éclore. Dans l’élément Terre, nous trouvons l’impulsion qui nous apprend à évoluer et la force permettant de surmonter tous les obstacles et épreuves. La terre est le réceptacle de l’Energie Universelle ; de l’élément Terre nous pouvons retirer et absorber la puissance concentrée en elle, afin de l’utiliser pour l’évolution de nous-mêmes et des autres.

Sur cette planète que nous appelons la terre, nous sommes dans un plan à trois dimensions, c’est-à-dire que la longueur, la largeur et l’épaisseur définissent l’aspect extérieur de toute chose en ce monde. La planète terre, comme tout l’univers tridimensionnel, est un vaste ensemble d’êtres et de matière vivante. Rien en ce monde, en cet univers, n’est statique. Tout vibre, tout vit, il n’y a rien d’inerte, tout explose de vitalité. Notre planète est un être vivant avec ses cycles d’évolution et ses pulsations périodiques. Elle est un être intelligent extrêmement sensible, pourvu d’une grande connaissance.

Après chaque cycle de notre planète, son aspect extérieur change ; des continents disparaissent, mais d’autres réapparaissent et permettent d’établir de nouvelles espèces animales, végétales, minérales et même humaines qui évolueront ensemble. Un cycle de la planète permet à toute une série d’êtres, humains ou non, d’apprendre les lois et conditions d’existence dans un monde de la troisième dimension. Car tout ce qui vit (minéraux, végétaux…) évolue selon un rythme propre. Ensuite, lorsque tous les êtres de cette planète arrivent à une évolution suffisante, un nouvel aspect de celle-ci se met en chantier pour accueillir de nouvelles entités mues par le désir d’évoluer sur terre.

La nature évolue continuellement ; chaque groupe ou espèce d’entité vient de la quatrième dimension (l’astral) ou de dimensions inférieures afin d’évoluer. D’autres entités, ayant fini leur évolution sur terre ou sur un autre monde tridimensionnel, partent ensuite sur un plan astral supérieur et continuent à évoluer ou favorisent l’évolution d’autres êtres moins avancés qu’elles.

Le but de l’être humain et de la nature (animaux, végétaux, minéraux) est d’évoluer vers la reconnaissance du Suprême Universel et de l’ Energie Universelle qui est en toute chose et au-delà. Reconnaissance, car nous avons toujours été, sommes et serons toujours une étincelle du grand Feu qu’est le Suprême Universel. Mais nous devons prendre de plus en plus conscience de notre nature de feu qui réside en nous et partout. L’étincelle est une infime partie de feu du grand Feu.

Dès que cette conscience se réalise sur terre, nous avons atteint notre objectif et nous pouvons nous élever sur un autre plan, non plus tridimensionnel, mais quadridimensionnel ou au-delà, dans les plans astraux supérieurs à cinq, six , sept dimensions ou même plus.

 

Pin It